À la une

En Inde, la pollution des eaux par l’industrie pharmaceutique entraîne l’émergence de "super-microbes"

La région de Hyderabad, en Inde, est devenue un hub industriel majeur pour l’industrie pharmaceutique mondiale. La plupart des multinationales du secteur y ont délocalisé une partie de leur production de médicaments. Localement, cette production entraîne une pollution massive des eaux, en l’absence de règles et de contrôles environnementaux. Résultat : la prolifération de « super-microbes » et de « super bactéries », aux conséquences sanitaires potentiellement incalculables. Lire l’enquête du Bureau of Investigative Journalism (en anglais). Photo : Daniel Bachhuber CC
Lire la suite

Les dossiers spéciaux :

Les grands enjeux de l’eau : Analyses, expériences, propositions

Tous les articles >>

Recherche géographique

Recherche thématique