À la une

L’Asie centrale, première région du globe touchée par les « guerres de l’eau » ?

, par  Olivier Petitjean
L’Asie centrale est souvent citée comme l’un des principaux « points chauds » mondiaux où pourraient se déclencher les premières « guerres de l’eau ». Si la région souffre du réchauffement climatique et de modes de développements insoutenables, la conflictualité actuelle tire surtout origine du délitement du modèle de coopération datant de l’ère soviétique. La vallée de Ferghana, une région fertile de quelques dizaines de milliers de kilomètres carrés aux confins de l’Ouzbékistan, du Kirghizstan et du Tadjikistan, a l’habitude des conflits. Au cours de sa longue histoire, cette plaine arrosée par le Syr-Daria, au croisement des civilisations, a été ensanglantée par de nombreuses batailles. Elle a été occupée tour à tour par les Perses, les Grecs d’Alexandre, les Chinois, les Arabes, les Mongols, les Turcs, les (...)
Lire la suite

Les dossiers spéciaux :

Les grands enjeux de l’eau : Analyses, expériences, propositions

Tous les articles >>

Recherche géographique

Recherche thématique