Les Amis de la terre dénoncent le boom mondial de l’exploitation des sables bitumeux

Friends of the Earth international viennent de publier un rapport inquiétant sur le développement de l’exploitation des sables bitumeux au niveau mondial. Au-delà du cas canadien (le plus spectaculaire et qui fait actuellement l’objet d’une campagne internationale de dénonciation), cette technique de production d’hhydrocarbures particulières néfaste pour l’eau, l’environnement et le climat serait en plein boom tout autour de la planète.

JPEG - 17.4 ko
photo someones life, creative commons
http://www.flickr.com/photos/someones_life/3055324995/

Lire l’article du Guardian et le rapport de FoE (en anglais).

Voir aussi le communiqué des Amis de la terre France.

Parmi les pays cités par le rapport, la Jordanie - pourtant l’un des pays les plus pauvres en eau de la planète et qui risque de voir ses maigres ressources encore plus asséchées et polluées. Les autres pays incluent la Russie, l’Egypte, le Maroc ou le Nigéria.

Sur la campagne actuelle contre les sables bitumeux canadiens (qui cible principalement les assemblées générales des grandes compagnies pétrolières impliquées, comme Shell, ainsi que l’Union européenne, en train de négocier un nouvel accord de libre-échange avec le Canada, lire déjà sur ce site Les actions citoyennes se multiplient contre l’exploitation des sables bitumeux au Canada.

Recherche géographique

Recherche thématique