Peuples indigènes et droits à l’eau

A l’occasion de la parution d’un ouvrage sur les peuples indigènes américains et leurs modes de gestion de l’eau, Le portail états-unien de l’eau Circle of Blue publie un entretien avec l’un des coauteurs ainsi que des extraits du premier chapitre.


L’ouvrage (ainsi que les aperçus qui en sont donnés) montrent combien l’eau et ses modes de gestion sont des forces organisatrices de la vie de nombreux peuples indigènes du Sud et du Nord de l’Amérique.

Les exemples sont pris au Chili, au Brésil, au Pérou ou encore dans le Sud-Ouest des Etats-Unis.

Les situations oscillent entre d’une part la marginalisation et l’ignorance des droits sur l’eau des peuples indigènes - face notamment au développement de marchés de l’eau qui profitent prioritairement aux multinationales -, et d’autre part la prise en compte au moins partielle des droits indigènes, ce qui passe par la reconnaissance de leurs territoires et l’existence de formes de gouvernance solides et reconnues chez ces peuples.

Lire l’entretien ici, et ici les extraits du chapitre introductif.

Sur ces sujets, on lira sur ce site Les indigènes et le droit à l’eau au Chili et Les « marchés de l’eau », au Chili et ailleurs sur le cas du Chili, ainsi plus généralement que L’eau comme bien commun.

Recherche géographique

Recherche thématique