Une agriculture sans pesticides est possible

L’INRA vient de rendre public un rapport sur l’usage des pesticides en France et les solutions envisageables pour réduire de 50% leur usage d’ici 2018, selon l’objectif fixé par le Grenelle de l’environnement.

JPEG - 27.2 ko
photo SweetShutter, licence CC
http://www.flickr.com/photos/sweetdigitalphotography/2223458341/

On peut lire une introduction et télécharger le rapport sur le site de l’INRA. Voir aussi le compte-rendu du Monde.

Le rapport du très officiel institut agricole conclut qu’atteindre ce chiffre de 50% serait possible "sans bouleversement majeur du système de production" si les surfaces cultivées en bio augmentaient significativement et si parallèlement les autres agriculteurs renonçaient à certaines de leurs pratiques actuelles et adoptaient une démarche plus préventive. Selon les auteurs du rapport, à conditions économiques constantes, le rendement et le revenu des agriculteurs s’en trouveraient affectés.

Sur les possibilités d’une agriculture sans pesticides (qui, il est vrai, impliquerait un "bouleversement majeur du système de production"), voir ici pour la France et ici sur l’Inde.

L’association la plus mobilisée sur la lutte contre les pesticides en France est le Mouvement pour le Droit et le Respect des Générations Futures (MDRGF), dont le site web présente tous les éléments du dossier. Un complément essentiel au rapport de l’INRA.

Recherche géographique

Recherche thématique