À la une

Conséquences du changement climatique sur les glaciers et les ressources en eau du Pérou

, par  César A. Portocarrero Rodríguez
Le Pérou est largement considéré comme l’un des pays les plus exposés aux conséquences négatives du changement climatique. La fonte des glaciers andins y met à nu les carences de la gouvernance de l’eau.
Les études paléoclimatiques montrent que la dernière grande glaciation date d’il y a 23 000 à 16 000 ans, la moyenne se situant autour de 18 000 ans. L’histoire de l’humanité, notamment aux Amériques, est indissociable de cette expansion des glaciers : en effet, selon la théorie de l’anthropologue Aleš Hrdlička et au vu des indices géographiques, anthropologiques ou encore historiques, la migration des tribus nomades asiatiques déboucha sur le peuplement du continent américain au moment où le recul des mers, lors du processus de refroidissement, rendit possible le passage de l’Asie à l’Amérique via le détroit de Béring. Les preuves ne manquent pas : pensons aux ressemblances physiques, comme la pigmentation de la peau, la couleur des yeux, l’épaisseur et la forme des cheveux, les pommettes saillantes, les (...)
Lire la suite

Les dossiers spéciaux :

Les grands enjeux de l’eau : Analyses, expériences, propositions

Tous les articles >>

Recherche géographique

Recherche thématique